Archives de catégorie : Conseils & tutos

Roll Up personnalisé pour tous vos événements professionnels !

Utilisation du roll-up publicitaire

Impression roll up personnalisé

Omnis Coloris vous propose un outil de communication efficace pour mettre en valeur votre entreprise, vos produits ou votre activité : le roll up publicitaire. Il vous permettra d’être visible de loin (vous gagnerez en visibilité). Lors de salons professionnels, l’enrouleur est le plus souvent utilisé car il se transporte et s’installe facilement.
Chez votre imprimerie Omnis Coloris, l’impression de roll-up est disponible sur 3 modèles : le Roll-up classique,le Roll-up double face et le mini roll up . Ces structures sont idéales pour une utilisation occasionnelle ou régulière.
Selon le modèle d’enrouleur publicitaire choisi, l’impression est réalisée sur une bâche en PVC ou sur une bâche en tissu polyester, généralement anti-feu.

Les avantages de l’enrouleur personnalisé

Très apprécié par les entreprises, le roll-up offre de nombreux avantages et pas des moindres :
– Facile à installer et à transporter (une housse de transport est incluse)
– Peu encombrant
– S’adapte à toutes les situations grâce à sa légèreté
– Visible de loin
– Prix avantageux : à partir de 36,55 € HT en quadri recto seul format 85 x 200 cm (structure complète)
– Utilisable à long terme

Pour votre communication et pour vos salons professionnels, découvrez toute notre gamme de supports publicitaires sur notre site en ligne : PLV, kakemono, signalétique grand format



Votre imprimerie Omnis Coloris vous donne une explication bien détaillée sur le BAT !

Conseils sur le Bon A Tirer

Conseils sur le Bon A Tirer

Le bon à tirer est donné par le client après une vérification approfondie des fichiers finaux, il signe l’autorisation d’imprimer. En imprimerie, le BAT engage le client mais aussi l’imprimeur qui devra livrer le même résultat.

Il est nécessaire de bien insister auprès du client pour qu’il relise presque mot à mot tout le document, il est à noter que le concepteur met quelquefois plus d’attention sur le graphisme et peut passer à côté d’une erreur de texte ou d’un oubli d’où une implication totale du vérificateur. Le client doit faire également attention au texte (nom, téléphone, adresse …) aux images, au logo et à la colorimétrie.
En cas de changement, on refait un BAT. En général, il est donné en fichier PDF et imprimé sur une imprimante bien étalonnée. Le PDF permet de conserver les propriétés du fichier (polices ou images).
A noter que le BAT est une option payante mais que l’on retrouve à des prix raisonnables (14 € HT).

Attention, si l’impression est faite en numérique, le tirage sera réalisé sur la même imprimante que celle du BAT. Si l’impression sera faite en offset, il faut faire un chromalin digital.

Quand tout est conforme, le client signe alors cette épreuve et y appose la mention « BAT » ou « bon à tirer » en datant et en signant. Ainsi, nous pouvons lancer l’impression !

 

Pourquoi un fond perdu ?

Lorsque vous créez une carte de visite de 85×54 mm, qui est le format fini, il faut ajouter le fond perdu (ou bord perdu) qui est la zone où la coupe va se faire. En général on ajoute 3 mm tout autour de la carte. Le format de la carte de visite doit être de 91×60 mm.

En effet, lorsque le massicot coupe il y a ce que l’on appelle une chasse et donc un petit travers qui laissera apparaître sur les feuilles du bas de la pile un petit côté blanc d’où l’intérêt du bord perdu.

Dans notre exemple, nous avons parlé de fond de couleur mais c’est aussi valable pour des photos ou des blocs de couleur. Bien entendu si votre document est conçu sur fond blanc et que vos textes ou blocs sont à plus de 3mm de la coupe, le bord perdu est inutile. Exemple que l’on retrouve souvent sur les en-têtes de lettres ou les sous-mains.

Certains logiciels permettent de générer le bord perdu dès la création du document (In design, Xpress), il suffit d’indiquer la valeur de 3mm.

Quelles différences entre l’impression numérique et l’impression offset ?

Les imprimeries ont fait la part belle à l’impression offset jusqu’au début des années 2000. Depuis, l’impression numérique à bas prix s’est largement développée, se faisant sa place aux côtés de l’offset.

L’impression offset demande de nombreuses étapes de travail et manipulations, et un personnel spécialisé.
Pour l’impression offset, on reproduit le document à imprimer, une en-tête de lettre par exemple sur une plaque et l’encre va pouvoir se déposer. La plaque est encrée plusieurs fois, puis imprimée sur le papier.
L’impression offset est rentable  sur des tirages comportant un grand nombre d’exemplaires.
Produits adaptés pour l’impression offset : Dépliants à partir de 3 volets, brochures gros tirage, affiches grand format, plaquettes à rabats.

L’impression numérique est plus simple : on évite donc toutes les étapes préalables à l’impression offset et l’impression est directe sur le papier. Avec l’évolution de l’impression numérique, la différence d’impression avec l’impression offset n’est plus significative.
Les principaux avantages de la presse numérique est avant tout une rapidité considérable des tirages et un investissement de départ moins important d’où un gain d’argent et de temps.Toutefois, l’impression numérique est surtout intéressante pour des tirages jusqu’à 5000 ex et de plus, le format du tirage est plus limité.
Produits adaptés pour l’impression numérique ; Cartes de visite, flyers, affiches jusqu »au format 30 x 40, documents à données variables comme des mailings ou cartes numérotées ou personnalisées (photos, noms, numéros),brochures à petits tirages.

Une carte de visite…

Création de cartes de visite

Il est commun de penser que les outils de communication modernes ont mis les cartes de visite en papier à l’écart. Bien que moins utilisées, les cartes de visite en papier restent un excellent moyen de communication pour vous et votre entreprise.

Comme un appui important et pour rester à adéquation avec les outils modernes vous pouvez rajouter un QRCode.

cartes de visite pas chères

Vous pouvez commencer directement la création de votre carte de visite imprimée sur votre logiciel mais nous vous conseillons de faire un petit croquis afin d’avoir une vue d’ensemble

Quel format ?

Le format général est 85 x 54 mm, il peut être en portrait ou en paysage
mais vous pouvez choisir l’originalité avec des formats carrés, panoramiques ou minicards

Que mettre sur la carte de visite ?

Nom de l’Entreprise – Nom – Prénom – fonction – adresse – Téléphone – Fax – Mail
Le plus important à mettre en avant est le nom de l’Entreprise
Il faut bien dissocier les noms, fonction avec les adresses, téléphone, fax, mail

Pour le choix de polices, allez voir sur ce blog le chapitre « Comment choisir les polices de caractère ? »

Noir et blanc ou Couleur ?

Si vous êtes un pro de la typographie, vous pouvez rester en noir et blanc.
Si vous un pro du graphisme, vous pouvez essayer la couleur mais attention pas un arc-en-ciel juste 2 ou 3 couleurs seront suffisantes.

En général, la simplicité est la meilleure solution.
Nous vous conseillons pour vos noms et fonctions le noir ou le gris, pas besoin d’artifices, par contre, pour le nom de l’Entreprise la couleur est bienvenue pour le mettre en avant.

La carte de visite imprimée est importante pour faire une bonne première impression d’où l’importance du choix du papier, du format, de l’éventuelle découpe (en rapport avec votre activité), de la finition luxe (vernis sélectif, 3D…).
Vous pouvez opter pour une carte recto verso sur lequel vous pouvez mette une photo, un slogan ou un logo.

Une carte de visite bien conçue sera claire, augmentera la crédibilité de votre entreprise, et aidera les gens à se souvenir de vous. Elles ne sont pas seulement là pour transmettre vos coordonnées, elles sont un outil d’image et de communication.

Quel logiciel choisir ?
Si vous êtes professionnel : Photoshop, Illustrator, Quark Xpress, InDesign, Corel Draw
Si vous n’avez pas ces logiciels et il est possible d’utilser Word, paint ou Power Point, Publisher
Pour fournir le fichier d’impression, il faut créer une PDF, un fichier JPG, TIF, EPS, (JPG). Ces formats sont les seuls à respecter les images en gardant leur qualité lors de la conversion.

Quelles règles respectées ?
Votre fichier doit toujours être créé en 300 dpi
Les polices de caractères ne doivent pas être inférieures à 6 points
Il faut créer du bord perdu, si votre carte mesure 85 x 54 mm, il faut faire dépasser la couleur de fond de 3 mm sur les 4 coins soit 91 x 60 mm mais attention votre format de création doit resté à  85 x 54 mm.
Il faut respecter la zone de tranquillité de 2 mm c’est-à-dire qu’aucun texte ne doit être à moins de 2 mm du bord de coupe
Vous devez travailler en CMJN appelé quadri (système d’imprimerie) et non en RVB (système télévisuel)

Découvrez toute notre gamme de cartes de visite en couleur pas chères

Comment choisir sa police de caractère ?

L’imprimerie Omnis Coloris, imprimeur depuis 1991, vous propose quelques conseils basiques pour la création de documents PAO

Il est souvent à déplorer la minimisation des polices de caractères dans la stratégie marketing, en effet, le choix de la police de caractère doit être claire et pertinente car elle doit être adaptable pour la création des cartes de visite, flyers, plaquettes, affiches et aussi bien sûr votre site Web. La conception est effective uniquement si elle respecte l’image de la marque

Il est certain que la connaissance des différentes polices de caractères appelées aussi la typographie n’est pas aisée car il en existe beaucoup. Juste pour préciser l’ensemble des caractères d’une même police est appelée une fonte.

Ces quelques informations vous aideront à choisir la meilleure police de caractères pour la création de votre carte de visite ou vos en-têtes de lettre, par exemple..

Il existe 2 familles principales : Les « sérifs » police avec empattement plus utilisées dans les journaux, livres (times new roman) et les « sans sérifs » sans empattement polices plus modernes plus adaptées pour les sites (arial)

police de caractère pour l'imprimerie

En principe, il est conseillé de ne pas utiliser plus de 2 polices de caractères, dans le même document.

Si votre cible est axée sur une clientèle jeune, il est conseillée une police claire et sans empattement

Si votre cible est axée sur une clientèle plus institutionnelle, il est conseillée une police classique et avec empattement

Pour faire sortir une information, vous gardez la même police mais vous utiliserez de l’italique, du gras ou un corps plus gros

Vous trouverez de nombreuses polices gratuites sur internet (Dafont, 1001 free fonts…)

Comment installer une police ?

Sous Windows
Téléchargez votre police, Faites un clic-droit et sélectionnez Installer.

Sous Mac
Téléchargez votre police, Copiez-la dans /Library/Fonts.

Règles de ponctuation

Pas d’espace avant et espace après : la virgule, le point, les points de suspension, la parenthèse ou le crochet fermant
Espace avant et pas d’espace après : la parenthèse ou le crochet ouvrant
Pas d’espace avant ni après : l’apostrophe et le tiret entre deux mots (arc-en-ciel).
Etcetera s’abrège par etc., on ne met jamais de points de suspension après etc.